» Dernière réponse le 23 Août 2014, 20:44

Bonjour

Je souffre de cors au pied, c'est vraiment très douloureux et je ne sais plus quoi faire. Quel est le meilleur traitement ou produit à utiliser pour les soigner et les faire disparaître rapidement et définitivement

Cors aux pieds, quelles sont les solutions les plus efficaces et les plus rapides ?

Merci

Yannick
Yannick
 

» 22 Août 2014, 10:57

Comment soigner les cors aux pieds ? Je te conseillerais d'aller consulter un pédicure podologue pour commencer. Il te fera non seulement un soin mais te donnera de bons conseils d'entretien et identifiera la cause (le cor est dû à un frottement avec des chaussures mal adaptées en général - même si parfois la forme de nos pieds ne s'adapte à aucune chaussure...). Ensuite, à la prochaine récidive tu peux utiliser des produits à base d'acide salicylique qui vont "décaper" la peau morte du cor ou faire des gommages régulièrement. En cas d'échec, je sais qu'il existe des petites prothèses réalisées par le pédicure ou certains pharmaciens diplômés en orthèse, c'est sur mesure après chauffage d'un matériau souple et ça protège des frottements. Ca fait souffrir, il ne faut pas se dire qu'il n'y a rien à faire !

Soins des pieds et remède contre les cors au pied.
Adonis
 

Liens sponsorisés

Liens sponsorisés
 

» 22 Août 2014, 12:23

Soin des callosités sur les doigts de pied : Les pansements hydrocolloïdes (type compeed) sont ce qu'on a l'habitude d'appeler "pansements double peau". Ils sont non seulement protecteurs (protègent des frottements mais aussi répartissent la pression autour du cor) mais lorsqu'ils contiennent une pastille d'acide salicylique, ils vont également traiter le cor. Le pansement va également ramollir le cor pour mieux l'éliminer et diminuer la douleur. Le mieux est de les appliquer dès l'apparition des cors (avant qu'ils ne soient trop gros et douloureux). on change le pansement tous les deux jours et on élimine la peau morte après un bain de pieds. L'idéal aussi c'est de rester le plus possible pieds nus. Bon courage !

Comment se débarrasser d'un cor au pied - Pansements hydrocolloïdes contre les cors au pied
Dalmiro
 

» 22 Août 2014, 14:20

Coricide naturel contre les cors

Moi j'utilise des emplâtre à la feuille de saule (acheté en pharmacie). C'est un remède qui date de ma grand mère mais qui est efficace ! En fait la feuille de saule contient de l'acide salicylique qui décape le cor. Ce coricide existe en pansement ou en liquide à appliquer sur le cor. J'applique le liquide matin et soir pendant une semaine en évitant d'en mettre sur la peau saine. Après la douche je frotte légèrement avec une pierre ponce. Ca marche bien mais évidemment si on ne traite pas la cause (la pression dans la chaussure), il reviendra. Le produit est contre indiqué aux personnes allergiques à l'aspirine. Les personnes diabétiques savent qu'elles doivent consulter avant tout soin de pied.
Erica
 

Liens sponsorisés

Liens sponsorisés
 

» 22 Août 2014, 15:15

Protection contre les cors

Personnellement j'ai subi une intervention chirurgicale pour réduire les pressions au niveau du cor. Je crois qu'on m'a limé l'os pour que le frottement soit moins important. Je continue maintenant à appliquer des pansements mais sans acide salicylique juste protecteurs (marque scholl). J'ai aussi parfois recours à des protections en silicone qui amortissent la pression. L'opération m'a été d'un grand secours pour soulager la douleur. Comme je travaille dans l'hôtellerie haut de gamme je suis obligée d'être toujours chaussée élégamment ce qui est rarement synonyme de confortablement. Pour ceux qui souffrent depuis des années, n'hésitez pas, la chirurgie est ce qu'il y a de plus efficace !
Edvige
 

» 22 Août 2014, 16:17

Comment soigner un cor au pied, remede de grand mère :
Moi je n'utilise que la pommade cochon (un vieux remède toujours vendu en pharmacie). Il ne faut l'appliquer que sur le cor et pas autour sinon ça brûle. En 4 jours un petit cor disparaît. Mais attention surtout au choix des chaussures car c'est le frottement avec les orteils qui crée les cors aux pieds. Il faut donc les choisir larges et confortables sinon le problème va revenir. Ça fait tellement mal que j'attends avec impatience l'été pour porter des chaussures ouvertes !
Navarro
 

Liens sponsorisés

Liens sponsorisés
 

» 22 Août 2014, 16:59

Pour un cors au pied non infecté, un vieux remède de grand mère consiste à appliquer de l'huile essentielle d'ail (d'ailleurs on peut aussi faire un cataplasme avec de l'ail cru à porter toute la nuit en contact avec le cor au pied). Le mieux c'est de passer chez le pédicure qui pour environ 25€ non remboursés vous l'enlèvera avec une fine lame, le problème c'est que ça revient si on n'élimine pas la cause = le frottement. Si comme moi vous avez une déformation des orteils (orteils en marteau) et des cors aux pieds douloureux, quelque soit la chaussure (sauf les tongs !), il y aura frottement, j'ai trouvé des chaussures orthopédiques qui me font moins souffrir même si elles sont moins élégantes. Bon courage.
Gilberte Nantua
 

» 22 Août 2014, 17:01

J'ai un oeil de perdrix entre deux orteils qui sont trop serrés et qui frottent en marchant. Cette irritation, mon podologue l'a prise à temps avec un pommade dite corricide. Il m'a bien soulagée, et m'a proposé de me fabriquer sur mesure une orthoplastie, mot savant, qui est en fait une une protection qui sépare les deux orteils en évitant ainsi leurs frottements générateurs de cet oeil de perdrix. Un grand mieux être quand je marche, des souffrances en moins. Je porte aussi des chaussures plus larges qui ne compressent pas mon pied.
Roseline
 

Liens sponsorisés

Liens sponsorisés
 

» 22 Août 2014, 17:16

Ce que j'ai trouvé de mieux et que j'utilise depuis des années, ce sont les feutres ronds de chez Scholl; ils sont faits pour les cors proéminents, ils sont percés au centre et évitent ainsi les pressions. Ils tiennent en place grâce à un adhésif, ils sont indéformables.
Je les trouve ou je les commande en pharmacie. Je ne les porte que lorsque que je dois porter des chaussures à talons (cérémonies) car la douleur est insupportable.
Roseline 62
 

» 22 Août 2014, 17:39

Pour ma part , coureur de marathon j'avais régulièrement sur le petit orteil un corps , je le grattais , ponçais pour éviter la gène et depuis peu on m'a donner une recette de grand-mère , la chair d'une tomate mis un petit bout sur le corps avec un pansement et l'acidité de la tomate fait remonter le corps . ma peau c'est ramollie plus de douleur au toucher je revis .... :)
fred
 

» 22 Août 2014, 17:47

Il faut se faire enlever le noyau du cor par un pédicure. Ce n'est pas une partie de plaisir surtout s'il est gros et profond car il va aller chercher le clou avec un petit bistouri. L'idéal c'est d'y aller régulièrement sans attendre qu'il ne grossisse de trop. Une fois, j'ai triché et j'ai mis de la crème anesthésiante et bien c'était beaucoup plus supportable. Vous pouvez lui demander, je crois qu'il a le droit d'en prescrire ! Il faut l'appliquer 1h30 avant la séance !
Mike
 

» 22 Août 2014, 18:14

Je porte souvent des talons hauts et du coup j'ai des cors aux points d'appui. C'est terriblement douloureux. Dans mes chaussures d'hiver je peux parfois porter des coussinets Epitact qui amortissent les chocs, les pressions mais avec les beaux jours, je ne sais pas comment je vais faire car c'est visible dans la chaussure ouverte. Les demi semelles en silicone c'est moins efficace chez moi. Je n'ose pas employer les corricides ou la pierre ponce, j'ai peur que les cors reviennent encore plus après...
Lucile Rouen
 

» 22 Août 2014, 18:26

Il parait que l'urine est un bon remède ??? Après une visite chez le pédicure où il vous a enlevé le cor, vous appliquez votre propre urine deux fois par jour avec un coton tige jusqu'à cicatrisation et il ne reviendra jamais. Ça ne coûte rien d'essayer et l'urine même si ce n'est pas ragoutant c'est stérile (sauf en cas d'infection urinaire mais là abstenez vous évidemment). J'ai rdv dans 3 jours, j'essaierai car je ne supporte ce calvaire qui revient chaque année, c'est très douloureux.
Maryse
 

» 22 Août 2014, 18:38

Je dermato m'a prescrit du collodion à mettre sur le cor et surtout le moins possible autour. On en donne aussi pour traiter les verrues plantaires. Ça doit ronger le cor et une fois par semaine après un bain je dois gratter à la pierre ponce doucement pour éliminer ce qui est mort. Après une semaine, effectivement le cor a diminué mais je me demande si j'en viendrai à bout et s'il ne va pas repousser.
Danièle
 

» 22 Août 2014, 18:50

Parfois un cor peut s'infecter et nécessiter une intervention chirurgicale, croyez moi ! Je suis diabétique et je ne peux plus prendre ça à la légère. Déjà que je perds en sensibilité... Je suis obligé de ma laisser prendre en charge par la médecine traditionnelle car les médecines douces ne sont plus appropriées à mon cas qui pourrait devenir grave. Plus votre cor est soigné tôt, plus le traitement sera facile, efficace, indolore et durable.
Jean 67
 

» 22 Août 2014, 19:08

J'ai vu un "rebouteux" qui m'a fait passer mes cors. Une sorte de don naturel. Il a juste touché longuement mes cors et 2 mois après, je n'avais plus rien sans aucun autre traitement. Depuis j'ai jeté toutes mes anciennes chaussures et j'ai décidé de repartir du bon pied en achetant que des chaussures confortables. J'espère qu'ils ne reviendront pas. Il faudrait aussi que je perde un peu de poids pour limiter le poids que supporte mes pieds...
Greg
 

» 22 Août 2014, 19:19

A force de travailler avec des chaussures de sécurité, j'ai attrapé des cors au dessus des orteils. Rien n'y a fait avec les pommades habituelles. Par contre quand j'ai changé de poste, quitté ces chaussures, les cors ont progressivement disparus et aujourd'hui je n'en ai plus (la zone me semble prête à réagir si je reporte ces chaussures). En tous cas je ne souffre plus du tout. Ce doit être moins facile à soigner si le cor est au dessous du pied car on est bien obligé de marcher mais évitez déjà les talons hauts...
Corine
 

» 22 Août 2014, 19:26

Je ne sais pas si le poids est en rapport avec les pieds bien qu'un surpoids ne doive pas arranger les choses... Je suis maigre et justement je n'ai pas les pieds assez charnus pour protéger mes articulations sous le pied du coup ça me fait mal. En plus, je suis diabétique donc je dois faire très attention à mes pieds. Je vais chez le pédicure podologue tous les mois et demi en prévention.
Marie France
 

» 22 Août 2014, 19:34

Une visite chez un pédicure pour ce genre de problème coûte dans les 25 euros, vous aurez vite fait de rentabiliser tous les achats de pommades, pansements spéciaux, protections etc... et vous verrez le geste et aurez des conseils sur les meilleurs produits. Pensez avant tout à changer de chaussures ou à faire faire des semelles (vous pouvez demander son avis au podologue en même temps). Si ça ne soigne pas, ça soulage au moins.
Madeleine Versailles
 

» 22 Août 2014, 19:52

J'ai subi une énucléation d'un cor ! Le podologue m'a enlevé le corps du cor ! Il me faisait si mal (comme des piqûres d'aiguille) et était si rouge et inflammé. Cela n'a pas été une partie de plaisir mais me voilà soulagé à présent. J'ai des semelles car mon cor était sous la plante du pied. J'espère que ce sera un traitement définitif. Avant j'avais essayé tous les coricides sans résultats durables.
Ainara
 

» 22 Août 2014, 20:16

Après avoir essayé tous les coricides, je trouve que la solution la plus efficace c'est la pédicure. Le problème c'est que chez moi, les cors reviennent toujours... Et ça fait très mal, je ne supporte même plus le draps sur mon orteil tellement c'est douloureux. Chez moi, c'est sur l'articulation au dessus de l'orteil et du coup ça frotte sur le dessus de la chaussure à moins que je ne porte des tongs ! Qui aurait une solution au long terme ? Merci.
Mag
 

» 22 Août 2014, 20:39

Mon pied est tellement déformé que je me suis décidé à aller voir un orthopédiste pour corriger la position de mon pied pendant la marche. Il m'a fait faire des semelles moulées sur mesure et en 15 jours je sens déjà la différence sur les appuis et les frottements. Mes cors ne me font plus souffrir et j'espère maintenant qu'ils vont disparaître. A suivre.
Benjamine
 

» 22 Août 2014, 21:23

Il n'y a pas que les femmes qui sont touchées et je vous assure que je ne porte pas de talons hauts ;-) J'ai les orteils déformés et du coup ça crée des frottements dans mes chaussures. J'ai des cors sur tous les orteils et la meilleure solution c'est de porter des baskets avec le dessus souple (pas en cuir), sauf que ce n'est pas possible en toutes occasions. Plus vous mettez vos pieds au repos, plus vos cors vont se ramollir et diminuer progressivement. Je vais chez la pédicure 3 fois par an mais ça revient tout le temps.
Joel
 

» 22 Août 2014, 21:37

ben moi pour ma part,j'ai essayé de faire des cataplasmes de thé,et l'urine aussi, pour l'instant c'est efficace,j'ai déjà enlevé des gros morceaux de peau vu que ça fait ramollir, j'avais essayé les pansements avec du produit coricide mais les derniers temps ça ne faisait plus rien et c'était pire vu que ça brûlait c'était très douloureux je n'arrivais même plus à marcher, là ça reste stable pour le moment ça va beaucoup mieux mais j'ai quand-même toujours une petite douleur de temps en temps, mais c'est rien à côté de ce que j'ai subit,bon courage à tous,n'oubliez pas aussi les bains de pieds au gros sel.
kiki
 

» 23 Août 2014, 07:46

J'ai longtemps pris une verrue pour un cor au pied alors je ne saurais trop vous conseillez de consulter un dermatologue ou un podologue qui saura vous soigner en conséquence. Résultats aujourd'hui ma verrue est si profonde que je dois me faire opérer sous anesthésie ! Le traitement d'une verrue n'est pas le même que celui d'un cor ! De la neige carbonique m'aurait été salutaire si je m'y étais prise à temps !
Flore
 

» 23 Août 2014, 09:32

Je ne sais pas s'il y a un meilleur traitement qu'un autre, mais moi je ne pense pas que les soins en pharmacie sont les meilleurs, j'utilisais des pansements avec des produits coricides et les cors revenaient toujours. J'ai utilisé un traitement vu sur un site de remèdes de grand-mère, ça consiste à utiliser du thé en sachet mais ça n'expliquait pas comment faire,moi j'ai utilisé du thé en vrac que je mets en cataplasme et crois moi, ça fait ramollir le cor et partir la peau, il faut le faire le plus souvent possible jusque soulagement, il y a aussi l'urine qui fait le même effet, j'en mets sur un coton, je le place sur le cor entouré d'un film alimentaire,il faut même entourer le pied entier, ça soulage bien.
kiki
 

» 23 Août 2014, 13:05

La pommade Cochon est un très vieux remède toujours vendu en pharmacie, c'est à base d'acide salicylique. On en applique tous les soirs et le cor diminue petit à petit. Il reviendra si vous en changez pas de chaussures. Les chaussures trop grandes ne sont pas meilleures que les chaussures trop petites ou trop étroites...
Sinon, à la différence d'une verrue le cor n' a pas de point noir en son centre.
Fabie
 

» 23 Août 2014, 14:33

Les bains de pied au sel d'Epsom (sulfate de magnésium) sont bénéfiques pour ramollir un cor douloureux. Vous pouvez ensuite appliquer la pommade Cochon qui est un coricide, verrucide, tous les soirs pendant une semaine en faisant bien attention à épargner la peau saine. Pour éviter la récidive, il faut changer les appuis dans la chaussures (pas de talons hauts, de chaussures à bouts pointus etc...).
Vénus
 

» 23 Août 2014, 15:09

Aller chez un podologue est le meilleur moyen, même si cela coute cher... Je viens de le faire car j'avais des cors sur les petits doigts de mes deux pieds, je n'arrivais plus à porter mes chaussures.....je suis en plus diabétique, cela est important de se soigner comme il faut par un spécialiste....il a nettoyé, enlevé la peau dure des cors, jusqu'à ce que la peau est redevenu douce, mis une crème protectrice....vj'ai pu remettre mes chaussures le jour même sans douleurs....
laty
 

» 23 Août 2014, 16:16

On m'a dit que sous la plante des pieds, il s'agissait de durillons et sur les orteils, de cors (entre les orteils : oeil de perdrix). J'ai la peau bien épaissie sous les têtes des métatarses (base des orteils) parce qu'apparemment je prends trop appui sur l'avant pied. Quand je suis à la plage, le durillon s'ouvre, saigne, c'est comme si j'avais une crevasse à cet endroit. Pourtant la plupart du temps, je ne porte pas de chaussures ou alors des tongs... Allez comprendre.
Hansi
 

» 23 Août 2014, 16:43

Moi, je suis obligé d'aller au moins une fois tous les deux mois chez un pédicure, à défaut la douleur peut devenir vraiment intense, même avec des chaussures très larges.
Invité
 

» 23 Août 2014, 17:10

Moi jai attrapé mon cor en dessous du pied à cause des chaussures de sécu je suis allé au podologue à trois reprises sans résultat ça réapparaît au bout de 3 semaines environ et surtout qu'en me faisant soigner j'ai eu mal bref après j'ai utilisé un liquide acheté en pharmacie, du diable, il faut l'appliquer chaque soir pendant sept jours sur le cor ( attention ce produit brule la peau il ne faut pas mettre sur la peau saine autour). Ensuite la peau morte tombe et on n'a plus de douleur pour ma part ça a marché mais maintenant je fais attention et chaque soir je mets de la crème hydratante spéciale pied et bien-sûr chaussures adaptées.
Invité
 

» 23 Août 2014, 17:28

Moi j'ai des cors sur les deuxième et troisième orteils et franchement sa me faisait mal. J'ai essayé les pansements compeed le cors est bcp moins dur mais je crois que l'acide sacylique était trop fort pour mon type de peau parce que j'ai l'impression que la peau saine a été un peu brulé et vu que je suis de peau noire sa ma laissé des traces je ne sais pas comment faire pour les faire disparaitre et que ma peau redevienne saine et normal comme sur mes autres orteils.
invité
 

» 23 Août 2014, 17:39

Est ce qu'il existe de la chirurgie pour les orteils pour les cors pour les faire disparaître définitivement ? s'il vous plait
pour que ma peau redevienne comme avant?
invité
 

» 23 Août 2014, 17:51

Simple traitement contre cors au pied et oeil de perdrix: ail.

Tous les soirs, avant de vous coucher, couper une tranche d'ail suffisamment large pour recouvrir tout le cor. La placer dessus et maintenir toute la nuit avec du sparadrap. La retirer le matin. S'il s'agit d'un oeil de perdrix, placer entre les orteils affectes un bouchon d'oreille de mousse du type EAR CLASSIC SOFT. Au bout de quelques jours, l'ail aidant, il devient facile de retirer toute la peau morte du cors. En prenant l'habitude de toujours séparer les deux orteils avant d'enfiler des chaussures, vous éviterez toute récurrence du problème.
Boris1st
 

» 23 Août 2014, 18:13

fred a écrit:Pour ma part , coureur de marathon j'avais régulièrement sur le petit orteil un corps , je le grattais , ponçais pour éviter la gène et depuis peu on m'a donner une recette de grand-mère , la chair d'une tomate mis un petit bout sur le corps avec un pansement et l'acidité de la tomate fait remonter le corps . ma peau c'est ramollie plus de douleur au toucher je revis .... :)


bonjour, je viens de voir ton post j’espère que tu pourras me répondre, le bout de tomate tu le laisses combien de temps sur le petit orteil ? j'ai le même souci aux 2 pieds et ca fait trop mal j'arrive plus à mettre mes baskets pour courir merci pour ta réponse j'aime les remèdes naturels et j'en connais pas trop meme pas du tout
oceanebis
 

» 23 Août 2014, 18:17

Bonjour... Depuis jeudi, je souffre au martyr de mon cor... car j'ai trop attendu et je sais plus quoi faire...

J'ai un cor (gros comme un petit pois) sur le petit orteil droit, qui me fait très mal, et je mettais des pansements en feutre, cela me permettait de me chausser, et mercredi matin, en mettant mes bas, j'ai eu une douleur atroce, et le moindre contact, me faisait verser des larmes de douleur... alors je suis allée à la pharmacie en tong... pour avoir le produit miracle pour me soulager... Le pharmacien m'a donner la pommade cochon, et m'a expliquer comment l'appliquer. Donc en rentrant chez moi, j'ai préparé une bassine avec de l'eau tiede pour y mettre mon pied, et pendant une demie heure laisser le cor et le gratter avec la pierre ponce... et de mettre directement sur le cor la pommade en évitant la peau saine.. j'en ai mis sur la peau dure, et en arrivant au centre, certes c'était très délicat car cela si mal et j'ai recouvert avec une compresse que j'ai laissé toute la journée... et à 20 heures, j'avais très très mal alors j'ai ouvert le pansement.. et j'ai gratté un peu mais le centre impossible, trop douloureux, une impression qu'on enfonçait un clou alors j'ai préféré le laisser à l'air libre en marchant pied nu, et chaque pas était une torture... au moment du coucher, meme les draps sur mon petit orteil me faisait pleurer de douleur et après ma nuit blanche de douleurs, j'ai décidé d'aller voir un pédicure au plus vite...

J'ai téléphoné à tous les pédicures de ma ville, et j'en ai trouvé un qui pouvait me prendre à midi.. j'étais soulage déjà... et quand je suis arrivé à la consultation... ce brave homme me regarde mon petit orteil meurti... et m'explique que pour me soulager il devra aller en profondeur, et que cela va pas être une partie de plaisir car j'ai trop attendu.. Donc à l'aide d'un bistouri il m'a enlever les pourtour des peaux mortes, et plus il arrivait au centre... cela devenait insupportable.. il voulait enlever le noyau... impossible, j'ai vraiment trop mal.. je lui ai demandé une anesthésie.. il m'explique qu'il n'a pas le droit d'en faire une.. il a essayé, mais impossible pour moi, j'avais l'impression qu'on arrachait l'orteil tellement que la douleur était horrible.. j'ai préféré qu'il arrête tellement j'avais mal et j'en pleurais de douleur.. Il m'explique que j'ai trop attendu et que le noyau etait très profond et surement enflammé c'est pour cela que j'ai si mal.. Il m'a conseillé d'aller voir mon médecin traitant pour une ordonnance d'antibiotique... j'ai suivi le conseil et j'ai profiter de la consultation pour montrer mon orteil à mon médecin... il m'a dit que j'étais très douillette... alors il m'a donné aussi une crème anesthésiante à mettre avant ma prochaine consultation chez le pédicure.. je devais la mettre sur mon orteil juste une heure trente avant le soin... Je suis rentrer chez moi mon cor faisait si mal que j'ai pris à nouveau un bain de pied, et j'ai appliqué la crème anesthésiante sur mon orteil et la douleur est partie alors j'en ai profiter pour gratter un peu le centre comme je sentais rien, pour voir si je pouvais enlever le noyau pour éviter d'aller chez le pédicure.. En allant vers le centre avec une lame de rasoir, j'ai pu enlever des petites peaux au centre, et comme j'avais peur de me couper, j'ai refait alors un pansement sur mon orteil meurtri... j'ai pris un de mes feutres rond de protection que j'ai mis autour du cor et au centre j'ai mis la pommade du cochon et mis un sparadrap et en plus envelopper mon orteil dans du coton et j'ai pu mettre mes baskets... j'étais contente et j'ai pu aller faire mes courses... et au bout d'une bonne heure... l'anesthésie s'est réveillé cela a commencer par des petits picotements, puis très vite une douleur si vive que je suis rentrer chez moi sur le talon car je pouvais pas mettre le pied à terre... c'était horrible, en me déchaussant je pleurais tellement j'avais mal et une torture en enlevant le pansement que j'avais fais.. et mon cor etait si douloureux chaud et rouge... et le centre impossible de le toucher meme avec le bout des doigts... j'ai demandé à mon mari je me prépare un bain de pied à nouveau... pour calmer la douleur... et il en profiter pour appeller le medecin.. pour lui dire ce que je venais de faire et lui dire que je souffrais de trop.. Pendant deux heures, je suis rester à pleurer de douleurs, tellement j'avais mal... j'ai secher mon pied avec le seche cheveux car meme en passant la serviette sur mon orteil, me provoquait des douleurs atroces.. Puis quand le médecin est venu.. il m'a engueulé car j'aurais jamais du faire cette bétise et pour plus souffrir, il devait alors faire enucléation de mon corps lui meme.. alors il m'a remis de la crème anesthésiante sur orteil et il a envoyé mon mari à la pharmacie pour chercher un bistouri jetable et des compresses et de la biseptine et sparadrap... et pendant que l'anesthésie faisait effet, il a commencé à me charcuter, meme avec la crème anesthésiante j'avais un peu mal, puis il a commencé le centre, je pouvais pas regarder, il a demander à mon mari de me tenir le pied... il a commencé a creusé, c'était horrible et il a pu enlever le noyau sous les cris de douleur... il explique de ne pas toucher ni rien mettre dessus.. j'avais un cratère à la place de mon petit pois.. et il m'a versé de la biseptine dessus, et faire un gros pansement dessus...

et nous sommes lundi j'ai encore des antibiotiques à prendre, j'ai plus mal à mon cor... certes, mais je vous conseille de faire soigner votre cor bien avant moi, car je vous assure, que le faire enlever comme le medecin était atroce... J'ai jamais eu aussi mal de ma vie tout cela à cause d'un cor...
Valentine
 

» 23 Août 2014, 18:24

coucou tout le monde...

Je me présente, je m'appelle Nawal et je suis danseuse orientale et guide touristique... Et je suis à la recherche d'un bon pédicure sur Paris pour me faire extraire mon cor sans douleur.

J'ai depuis toujours un pied grec, c'est à dire que j'ai l'orteil qui correspond à l'index de la main plus grand que le pouce et bien sur j'ai un cor qui s'est développé sur la deuxième phalange de mon orteil, et au fil des années, il est devenu assez gros, et douloureux... Doucement, il a grossi et comme j'arrivais toujours à me chausser, j'ai pas trouver utile de le traiter. Et un matin j'ai été réveillé par une douleur à mon orteil car mon mari m'a cogne avec son pied. En me levant, j'avais encore mal et en habillant en mettant mes chaussettes, cela faisait un mal que j'avais jamais ressenti.. j'impression qu'on me piquait avec des aiguilles... Et comme je suis guide touristique, donc sur les pieds toute la journée je n'avais pas le temps de faire un pansement alors je me suis dit, qu'en allant au point de rendez-vous j'allais chercher à la pharmacie quelque chose pour me soulage avec un coricide comme m'en débarrasser en même temps...

A la pharmacie, le pharmacie m'a donne une boite de pansements avec des rondelles et un produit vert au centre que je devais placer directement sur le cor en appuyant dessus et le garder toute la journée, et le soir après un bain de pied, gratter mon cor avec une pierre ponce... et faire ce traitement pendant une semaine et que le cor allait tomber de lui meme.. J'a bien écouté ses conseils malgré les picotements que je ressentais au niveau de mon orteil et je me déchaussais quand je le pouvais car je dois avouer que j'avais mal quand meme..

samedi et dimanche je travaille pas, alors j'ai pu faire mon traitement et mon cor était presque rongé par le produit vert, et les peaux mortes, à l'aide d'une pince à épiler, j'arrivais à les enlever sans souci par contre je me suis aperçu que le centre était assez dur alors j'ai chercher à la pharmacie un coupe cor pour faire ça correctement... alors en rentrant, de la pharmacie, j'ai pris un bain de pied pour ramollir la partie la plus dure avec l'instrument, et arrivant au centre, cela faisait trop mal j'ai arrête car le centre était un rouge et comme ça faisait mal j'ai fait un pansement sans rien dessus juste pour eviter les pressions dessus... et toute l'après midi j'avais très mal et au moment du coucher, meme les draps me faisait souffrir alors j'ai serré les dents en enveloppant mon orteil tout entier dans du coton et en mettant une chaussette.. et malgré cela j'avais très mal et j'ai passe une nuit à avoir mal... une sensation qu'on enfonce un clou dans mon orteil... et le dimanche matin j'ai pris un bain de pied et je l'ai séché, j'ai fait un message à mon orteil avec de l'huile d'olive.. le cor était rouge et centre qui était dur blanc, et très sensible dès que je le touchais cela provoquait des douleurs vive jusqu'au genou.. c'était le matin dimanche, et à midi j'avais tellement mal que mon mari inquiet, m'a emmener aux urgences, et pendant 4 heures dans la salle d'attente, j'ai passé les pire moment de ma vie.. j'avais très mal à mon orteil que je pouvais pas m’empêcher que de me déchausser en prenant mon orteil meurtri en main pour essayer de calmer ma douleur.. c'était impossible pour moi de marcher sur mon pied, alors quand le médecin m'a pris enfin au bout de cinq heures, j'ai été rassurée.. Il a regardé mon orteil, et me dit que c'est mon cor c'est comme un cone à l'envers, et il faut enlever le centre, alors il a chercher un bistouri et sans anesthésie il a essayé d'atteindre le noyau du cor... rien que le fait de toucher le centre, j'ai eu très mal alors il s'est arrêter, et dire d'aller chez un pédicure lundi.. au plus vite, et d'aller voir un pédicure qui se sert d'une turbine car c'est pas douloureux... Je suis rentrer chez moi avec mon mari sur un pied et mes douleurs calmés par des dolipranes que je devais prendre toutes les 6 heures.. et j'ai dormi le pied dehors du lit car j'avais trop mal...

Et ce matin j'ai appellé les pédicures de mon quartier, pour savoir qui pouvait me soulager avec la turbine... et j'ai eu de la chance en appellant l'un d'eux, il pouvait me prendre de suite.. alors j'ai enfilé les baskets de mon conjoint pour aller à ce rendez-vous... alors je pensais que j'allais etre soulager rapidement... alors quand le pedicure, a regarder mon pied, il m'a dit qu'il allait m'extraire les restes de mon cor... il m'a bien nettoyer mon pied, et mis la turbine en route et en arrivant au centre, il devait le faire au bistouri (moins grand que celui du médecin des urgences) et il a commencé a gratter et creusé.. une torture pendant une heure effectivement, j'ai passé un sale moment avec les larmes au bord des yeux.. j'avais à la place de mon cor, un trou, et il m'a mis une meche dedans, avec un pansement assez epais et eviter de marcher pendant trois jours... et à l'heure actuelle, je souffre le martyr ça me lance dans tout l'orteil... le pansement qu'il m'a fait isole mon orteil des autres je peux pas me chausser... et moi aussi je pleure tellement j'ai mal, une sensation que l'on enfonce des aiguilles dans ce cratère... et le pédicure m'a dit qu'il enlevera encore car le noyau n'est pas totalement enlever dans trois jours, et après il me fera une orthèse pour éviter d'avoir à nouveau un cor, comme j'ai le pied grec, il reviendra toujours... j'ai tellement mal et dire que le noyau n'est pas complètement enlever, j'ai peur d'avoir si mal... et pourtant j'ai pas le choix je crois, comme j'ai besoin de mes jambes pour mon travail.. en attendant je pleure de douleur avec des dolipranes 1 g pour calmer.. et je regarde mon pansement en me disant pourquoi j'ai si mal.. je prends souvent mon pied en main pour masser mon pied... (mon pansement me permet pas de marcher sauf sur mon talon, il m'a mis une meche recouverte d'une compresse et isolé des autres orteils puis recouvert d'une poupee.. Mon orteil est un peu surelever par rapport aux autres.. et je dois appuyer un peu de temps en temps sur mon pansement pour que le produit de la meche se diffuse un peu mieux dans le cratère ce qui me fait pleurer tellement ça fait mal mais je le fais souvent, une torture... il est seize heures... et j'ai tellement mal que j'ai appelé le pédicure, qui m'a expliqué que mon cor était infecté, c'est pour cela il a pas pu aller plus loin et que j'avais attendu trop longtemps... et maintenant il faut être patiente, et que la prochaine fois cela être plus douloureux encore car le noyau sera enlever complètement une fois que le tout sera propre... et sans anesthésie il va l'enlever et faire une protection pour mon orteil pour plus q'uil ai de pression donc plus de cor...
Nawal77
 

» 23 Août 2014, 18:50

bonsoir à vous tous...

Vers 18 heures, j'avais tellement mal que j'ai appellé mon médecin et il est venu à la maison... j'ai passé une journée horrible, mon orteil me faisait souffrir et j'avais besoin de savoir, car j'ai plus de cor, et juste une sorte de cratère... recouvert d'un pansement... il est arrivé chez moi vers les 19 heures, il a mis ses gants et ouvert le pansement, et il a regarder mon doigt de pied, pour m'annoncer que apparament il reste encore un peu de noyau à l'interieur et comme c'est encore bien tuméfier il préfère pas y toucher, par contre, on peut mettre une meche pour mieux cicatriser... donc il a envoyer mon mari à la pharmacie pour chercher le nécessaire, pendant ce temps, j'ai du faire un bain de pied au dakin, ce fut intense point de vue douleur, car mon orteil est tout rouge et le centre hypersensible.. le docteur m'a massé un peu le pied et m'a demander de me décontracter un peu, mais quand j'ai mal, c'est impossible pour moi.. alors il a bien nettoyer avec la biseptine, et avec un coton tige l'interieur du cratère... j'ai eu vraiment très mal une sensation de brulure exquise puis il a pris un produit dans un flacon jaune avec la meche, et mis dans le cratère... et attendu un peu car j'avais tellement mal, et m'a refait un pansement.. en isolant mon orteil meurti... et je dois le garder pendant 3 jours et normalement tout ira mieux, pour enlever le reste du noyau à la fin de la semaine.. et j'ai si mal encore maintenant que je vais aller me coucher... j'ai si peur que mon mari me cogne dans mon orteil que j'ai mis une chaussette de mon mari et mis du coton autour du pansement... pour amortir.. mon reflexe est de prendre mon pied dans la main et tripoter mon pansement ça fait si mal...
Valentine
 

» 23 Août 2014, 19:10

encore une mauvaise nuit j'ai pris un sommifère pour pouvoir dormir, tellement la douleur était vive.. l'impression qu'on me picore l'orteil ... c'est affreux . J'ai appellé le médecin à huit heures, il m'a expliqué que c'est bon signe, que l'acide fait son effet, car en fait, il a mis sur la meche, un décapant pour me ronger le reste du noyau pour que demain il puisse mieux l'enlever sans douleur... Je vous avoue que je souffre le martyr, et je masse mon pied et les orteils à coté et pour orteil emballé je ne peux pas le toucher et voir comment il est, et ces douleurs j'espère qu'elles seront moindre après les soins de demain... J'avoue que je pleure souvent tellement ça me fait si mal.. c'est vraiment une douleur horrible, cette impression qu'on me picore dans l'orteil en plus ça brule affreusement. Mon médecin m'a expliqué que demain il va essayer d'extraire le reste du noyau qui sera surment detruit avec l'acide de la meche, et bien desinfecter et refaire un pansement pendant quelques jours, et rendez-vous après chez un podologue pour faire une orthèse pour protéger mon orteil car le cor risque de revenir, car à force mon orteil est en griffe ou voir avec le podologue si on peut me le remettre droit. c'est pas gagner.

Je dois aussi appuyer sur le centre du pansement pour difuser un peu plus le produit de la meche, et ça fait horriblement mal et je me dis encore aujourd'hui et demain matin je serais enfin mieux.. J'aurais jamais pensé de ma vie qu'un cor pouvait faire aussi mal surtout que c'est juste de la peau morte, et que ce noyau au milieu avait des racines quand sont bien ancrés au doigt de pied, elles sont douloureuses quand sont infectés...
Valentine
 

» 23 Août 2014, 19:12

le médecin n'a pas voulu ouvrir mon pansement hier, car d'après les symptomes le produit travaillait encore et j'avais encore des douleurs moins intenses... et ce matin j'étais impatiente d'y aller pour être soulager...

Il a ouvert le pansement et j'ai pu voir mon petit orteil, et le cratère quand il a enlevé la meche, sans douleur, il y avait du pus.. donc un cor peut s'infecter... voilà pourquoi j'avais si mal... alors avec un petit bistouri il a gratté l'interieur du cratère, et pleuré tellement j'avais mal et quand il est parti chercher un autre bistouri, j'ai pris mon pied en main j'avais plus envie qu'il touche mon orteil qui était si douloureux et j'ai le cratère de pres... je pensais pas que c'était si profond.. il a encore graté un peu, et enlever encore des petites choses, et un moment j'ai eu très mal, j'ai crié, il venait d'atteindre la poche avec le pus.. c'était affreux à voir.. du pus qui sortait de ce cratère.. et j'avais tellement mal que mon orteil se recroquillait... et le médecin m'a remis une meche dedans avec un antibiotique puissant isolé mon orteil et fait un pansement avec des compresses de gaze avec beaucoup de difficulte il m'a fait une petite poupée... et bander tout mes orteils jusqu'à la cheville... avec une ordonnance... soins pansement avec meche tous les jours, après un bain de pied au dakin et eviter de poser le pied à terre... en marchant sur le talon... Je suis sortie en larmes de cabinet, j'avais tellement mal, j'aurais aimé qu'il me le coupe ce foutu orteil... j'avais hate d'etre chez moi pour me coucher.. une fois à la maison je prenais mon pied dans la main j'avais si mal.. et le fait que mon orteil etait isolé, je le sentais sous le pansement.. j'avais envie de l'arracher... cette douleur etait surtout continue et j'ai pu dormir un peu ... et ce soir je vais dormir le pied en l'air hors du lit j'ai tellement peur de me cogner le petit orteil... et j'espère que tout ira mieux dans les prochains jours... en attendant je déguste...
Valentine
 

» 23 Août 2014, 19:16

a vous tous... cet après midi, j'ai eu des piques de douleur et des moments sans.. et j'espère que demain tout sera ok pour faire enlever ce noyau pour plus avoir mal.

comme je vous le disais, j'ai eu des moments très calmes sans douleurs et des moments atroces... et je vous assure je déguste... je masse souvent les autres orteils et j'appuie encore sur le pansement et cela me fait toujours mal, et je me demande à quoi ressemble mon orteil et cette douleur que je ressens, je l'a souhaite à personne... imaginer que que l'on vous enfonce dans un orteil un clou,.. c'est horrible et demain je serais rassurée.. je vais essayer de trouver le sommeil et me faire un massage des orteils.
Valentine
 

» 23 Août 2014, 19:44

Bonjour,

Ce que je constate c'est que c'est surtout un problème très, trop fréquent.

Des chaussures mal faites, des jobs qui déforment nos pieds, des voûtes plantaires écrasées, affaissées, déformées, des pieds et des orteils élargis par la position debout, les boulots, le métro etc... un vrai phénomène de société... même les gamins sont touchés !

Les pieds fins, étroits et courts des chinois servent de base à la fabrication de nos souliers... résultats : on paie des traitements non remboursés a n'en plus finir... y'en a marre !
Comme pour les pantalons toujours mal taillés (à croire que les fabricants ont une raie de ... qui mesure 2 cm de long !)... Résultats : mollets compressés dans les pantalons pourtant à votre taille (mais il faut avoir des mollets de la taille d'un bras pour rentrer dedans), taille trop basse ou trop serrée, fesses apparentes... jambes qui gonflent, irritations etc.
Je ne vois pas la solution, vu que c'est made in china on ne peut même pas signaler ces problèmes au fabricant !!!
Quand au made in France... inabordable avec un salaire de vendeuse, de serveuse, de femme de ménage etc... bref pour les métiers les moins biens payés et bien sûr les plus usants pour les pieds...

Perso, dès qu'ils commencent à durcir un peu trop je les coupe au ciseau, je me suis résolue à avoir des pieds de shrek... mais moins douloureux. J'ai fait plusieurs tours chez les podologues et finalement ça n'a rien changé, toujours le même discours et le même résultat :

- achetez vous des chaussures spéciales "pieds larges" (chaussures pour mamie, qui ne sont pas dans mes moyens de toutes façons et ne passent pas au boulot pour manque d'élégance, quand à celles qui sont un minima convenables... je suis morte de rire quand je vois les prix, à croire qu'on leur offre le billet d'avion depuis la chine ou l'italie jusqu'au magasin !!!)
- achetez vous des semelles et des chaussures orthopédiques (pas remboursées : je n'ai pas les moyens, mes enfants ne mangent pas mes chaussures le soir !!!)
- il faut si et encore ça (toujours pas remboursé, toujours de ma poche, toujours pas les moyens)
- soulagement temporaire et cors qui reviennent plus costauds et douloureux

Ma chère ex-podologue ne réalise surement pas que trouver un travail tranquillou de grand cadre sup dans un bureau assise H24 (et encore avec des chaussures à talons on attrape aussi des cors, une secrétaire court partout et elle a mal aussi !!!) ça ne court pas les rues et surtout que tout le monde n'a pas son salaire pour s'offrir des chaussures de qualité qui prendront soin de nos pieds meurtris.

Oui nous choisissons les solutions temporaires... à ceux qui nous disent ici et ailleurs de plutôt acheter des chaussures bidules ou des semelles machins car au final nous dépensons plus pour les soins : je peux sortir 25 euros de temps à autre ou 8 euros pour une huile essentielle dans le mois, je ne peux pas sortir de mon budget mensuel 100 euros (minima vu mes pieds) pour une paire de chaussures, j'en suis navrée j'ai un smic et deux gosses !
Pourquoi pas un crédit pour s'acheter des chaussures aussi tant que nous y sommes ??? :roll:

J'ai tout essayé, rien ne marche... les chaussures sont mal faites, nos jobs sont usants... les cors reviennent sans cesse... c'est comme ça, ne rêvez pas, les solutions sont temporaires comme vous le dites et quand on a pas les moyens ben... on a mal et puis c'est tout, il faut être honnête pour une fois ! Il me faudrait des chaussures pour pieds larges et musclés (très le problème vient de là d'après podologues et chirurgiens)... j'ai été opérée pour ça, ongles incarnés et autres... nada... ça revient (sauf les ongles incarnés, j'ai appris a faire ça toute seule). J'ai été faire un tour jusqu'à Paris (on ne trouve pas ailleurs) dans les boutiques spécialisées... ahahahahahahaha ... 200km de route dans la journée, plus sur place, pour voir des chaussures très laides, pour grand maman dans des prix allant de 110 euros pour la paire de ballerines à 400 euros pour une paire de bottes !

Conclusion : il n'y a aucune solution : ce sont toujours les plus pauvres (en gros une grande partie de la population) et travailleurs qui morflent !
On devrait "les" obliger (ceux qui nous demandent de porter tel type de chaussures, de rester debout toute la journée, ceux qui les fabrique et qui les vendent) à porter nos chaussures durant 6 mois avec nos conditions de travail ou de vie... je pense que ce serait la solution pour que l'on puisse enfin avoir des chaussures en cohérence avec la forme de nos pieds !
ou alors tous se coller en arrêt de travail longue durée pour cors au pied... quand on tape dans le portefeuille ils se bougent (comme ce fut le cas pour le mal de dos) :evil:
chris27
 

» 23 Août 2014, 19:50

Bonjour.

Tout d'abord, courage à Valentine et Nawel, leurs témoignages m'ont fait de la peine. Courage à tous les autres aussi. En fait, on ressemble à une confrérie secrète, seules les personnes souffrant de cors peuvent comprendre la réelle intensité des douleurs :D Mon mari me taquine avec ça, il me dit que j'ai des serres d'aigles, pas des pieds, il ne comprend pas que je puisse avoir aussi mal, il me dit que je suis douillette ! Moi, mon souci, c'est que j'ai le pied creux (de danseuse) et tout maigre, l'appui sur le sol ne se fait que sur le talon et sur les coussinets de l'avant du pied, au milieu c'est courbe et ça ne touche pas le sol. Résultat, j'ai 2 cors sous chaque pieds au niveau des coussinets. Pour marcher, c'est l'horreur... Et comme le dit si bien Chris27, à moins d'avoir un budget conséquent, on est bien obligé de trouver un système D et de se résigner à vivre avec des pieds de Shrek (ça m'a bien fait rire :D ). Donc, là, je suis en train d'essayer la pommade cochon. Avant je me contentais d'évider le cors régulièrement, après un bain chaud. Ca soulageait pour la marche, mais la douleur "du clou" était remplaçée par la sensation de brûlure, et puis ça revenait toujours... Donc, depuis 15 jours, je mets de la pommade cochon sur le centre des cors le soir, en faisant attention de ne pas dépasser, je recouvre d'un pansement et je laisse agir. Et bien je suis assez contente du résultat, on dirait que ça agit bien, mais je ne m'arrête pas, je continue. En fait la zone autour du centre du cors se décolle comme une petite pièce de monnaie et est juste retenue pas le centre du cors, la pointe. Il y a en 2 qui ont finit par tomber tout seuls. Je continue quand même car je vois au fond du trou une petite pointe et je sais que ça peut repousser. Je protège le tour du trou avec de la tulle gras (c'est très cher, la boite de 10 compresses coûte 15 euros, mais on peut se la faire prescrire si son médecin est sympa, c'est remboursé), donc vu le prix de la boite je découpe juste le morceau qu'il me faut, je ne mets pas une compresse entière à chaque fois. J'ai déjà beaucoup moins mal en marchant et j'ai même pu esquisser 2-3 pas de danse avec ma fille, Ô joie retrouvée :D Bon, j'ai encore quelques sensations de brûlure, mais c'est surtout dû je pense, à l'action de la pommade qui ronge. Le podologue, j'ai essayé, mais payer quelqu'un pour faire ce que je pouvais faire moi-même en me faisant beaucoup moins souffrir, j'ai arrêté... J'essaierai de vous tenir au courant de l'efficacité de cette pommade sur du long terme. Mais rien que de savoir que je vais pouvoir marcher pieds nus sur la plage pour atteindre l'eau sans avoir à m'accrocher au bras de mon mari comme une petite mamie, je suis ravie.

Courage à tous !
Zinevna
 

» 23 Août 2014, 20:18

Pas cher et radical. Acheter de l'aspirine 1000 en sachets, sinon il faudra un mortier pour réduire le comprimé en poudre, puis ajouter quelques gouttes d'eau de façon à obtenir une pâte pas trop coulante. Appliquer sur la corne pendant une vingtaine de minutes. Tremper son pied dans de l'eau chaude supportable pendant quelques minutes puis extraire cet ennui. C'est bien plus rapide que les emplâtrés que l'on vend dans les pharmacies qui ne marchent pas à touts les coups. Pour les hésitants ou craintifs : d'habitude on avale ce genre de saloperie.
tontonflingueur
 

» 23 Août 2014, 20:44

bjr,
j'ai un cor au pieds depuis 3 ans et j'en ai marre . ça me lance la nuit, je peux pas mettre de chaussure a talon car il est juste sous la voûte plantaire en dessous des orteilles, j"ai tout essayer et rien y fait : le podologue, le pédicure, le médecin qui me l'a creuser, les pansements, ... que faire pour qu'il disparaisse un bonne fois pour toute; j'en peux plus j'ai même mal la nuit
celine
celine
 

Liens sponsorisés

Liens sponsorisés
 

 
 
 
 
 
 
RECHERCHE :